UQAM - Faire des questions posées en classe un outil puissant d'apprentissage

Date: 

Mercredi 22 Avril 2015 - 13:30 - 16:30

Type d'activité: 

  • Activité interne

Cette formation sera donnée par Monik Bruneau.

La question est pour l’enseignant le bâton du pèlerin. Pourtant que de questions posées en classe ratent leur cible étant trop vagues (Est-ce que c’est clair?), trop discriminatoires (qui n’a pas compris?), trop limitatives (quels sont les cinq éléments de ce système?) ou bâillonnant toute curiosité (une dernière question ?). Mes recherches m’ont amenée à observer différents milieux de formation universitaire tant au Québec qu’à l’étranger. De l’analyse du discours de l’enseignant en classe a surgi un constat : la question est pour qui sait s’en servir un outil puissant d’apprentissage. En corollaire, les étudiants adoptent le style de questions qu’on les habitue à poser. Faire de la question un outil de travail efficace ne s’opère pas sans s’interroger sur les facteurs favorables à l’intégration et au transfert des connaissances et des compétences.  Le but de cet atelier est de traverser ces grands principes pour donner appui au volet pratique de l’atelier : augmenter le potentiel des  questions que l’on peut poser en classe.  

Pour augmenter l’efficacité et la dynamique de la partie pratique les participants sont invités à apporter du matériel didactique sous forme de tableaux ou de figures (power point) comme cela a été ou serait présenté dans leur salle de cours.