Résultats 1 à 3 sur 3 résultats trouvés
2013-07-10
Trouver et utiliser l’information pertinente pour un travail de niveau universitaire nécessite davantage de savoir-faire qu’une recherche par mots-clés sur Google. On s’attend généralement à ce que les étudiants soient compétents dans le traitement de l’information à leur arrivée à l’université, mais le sont-ils vraiment? Comment les enseignants de niveau universitaire peuvent-ils les amener à devenir autonomes et à utiliser des méthodes efficaces? Nous nous sommes penchés sur ces questions pour notre troisième bulletin où Nancy Brassard, docteure en administration des affaires (DBA), professeure à l'ENAP et présidente du Groupe d'intervention et d'innovation pédagogique (GRIIP) nous partage son expérience. Nous avons également pu compter sur les collègues « bibliothèque » de la Direction du soutien aux études et des bibliothèques (DSEB) qui ont généreusement partagé leurs connaissances et leurs ressources.
Mot(s)-clé(s) : éthique, recherche
2013-07-15
Un profil de compétences, c’est d’abord un document de référence qui guide différentes activités autour de la profession ciblée. Avec le temps, il peut devenir une plateforme de mobilisation sur laquelle les différents acteurs de la profession peuvent s’appuyer. C’est dans cette ligne de pensée que Nancy Brassard, Docteure en administration des affaires (DBA), professeure à l'ENAP et membre du Groupe d'intervention et d'innovation pédagogique (GRIIP), a créé ce profil.
2016-05-31
Après quatre années d’utilisation et d’enrichissement du Profil de compétences de l'enseignant de niveau universitaire, tout était en place afin d’élaborer l’outil d’évaluation en découlant. Vous retrouverez donc dans le présent document, deux sections distinctes. La première comporte un outil d’auto-évaluation permettant à l’enseignant de niveau universitaire d’opérer une réflexion personnelle en ce qui concerne le degré de maîtrise qu’il croit posséder pour chacune des compétences requises à la profession. Cet outil s’inscrit dans une logique d’évaluation formative favorisant d’abord la réflexion puis, l’élaboration d’un plan personnel d’amélioration, ainsi que la fixation personnelle d’objectifs de développement des compétences et ce, dans un souci de faciliter son quotidien. Quant à la seconde partie, elle comporte un outil de diagnostic professionnel. Cet outil d’évaluation à caractère plus administratif s’inscrit dans une logique d’évaluation sommative, qui pourra être utilisé par les hauts dirigeants, la direction, les conseillers pédagogiques ou autres intervenants qui doivent, dans le cadre de leur travail, mesurer la qualité des enseignements ou évaluer les compétences des enseignants dans leur université.