L’accompagnement du développement pédagogique des enseignants: proposition d’un cadre

Article

Biémar S., Daele A., Malengrez D. et Oger L., « Le « Scholarship of Teaching and Learning » (SoTL). Proposition d’un cadre pour l’accompagnement des enseignants par les conseillers pédagogiques », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur [En ligne], 31(2)

Résumé

Biémar, Daele, Malengrez et Oger (2015) se sont penchés sur l’approche du Scholarship of Teaching and Learning (SoTL) en tant que cadre pour l’accompagnement pédagogique des enseignants. Dans ce contexte, le rôle des conseillers pédagogiques est principalement de faciliter le développement des compétences réflexives des enseignants en offrant un accompagnement qui varie selon les circonstances et les projets des personnes chargées d’enseignement.

On trouve une synthèse de leur approche dans le tableau suivant :

Tableau 1. Synthèse de l’accompagnement d’enseignants selon les postures du praticien et/ou phases du SoTL (Biémar, Daele, Malengrez et Oger, 2015, 53)

 

Good teaching

Praticien réfléchi

Scholarly Teaching

Praticien réflexif

SoTL

Praticien chercheur

Axes d’accompagnement centrés sur

Veille

Relation

Négociation

Action

Autonomisation

Action

Autonomisation

Types d’actions de l’accompagnement

Formations continues

Entretiens individuels

Recours ponctuel à des outils de réflexion individuelle

Appel à communication

Mise en œuvre d’outils de réflexion individuelle et/ou collective (carnet de bord, portfolio)

Appel à projet pédagogique intégrant une dimension d’analyse et de recherche

Appel à communication

Types de production

Mise en mot

Description des pratiques pédagogiques (oral/écrit)

Analyse de pratiques (dossier professionnel, carnet de bord)

Communications

Diffusion de résultats

Production de savoirs transférables

Critères de qualité de la production

Explicitation de la pratique compréhensible

Description du contexte

Identification d’éléments transférables

Articulation entre situations pédagogiques proches

Utilisation d’outils : modèles, cadres théoriques, littérature

Vocabulaire spécifique didactique et pédagogique

Formalisation des méthodologies et des résultats

Production de données pour les analyser et les diffuser

Communication et valorisation des résultats transférables

 

Les auteurs proposent d’utiliser ce tableau comme outil d’analyse ou de compréhension afin de situer le développement réflexif des enseignants et de les aider à cheminer vers l’autonomie.

Des recommandations sont également formulées afin de mettre en place et d’offrir un cadre propice au développement professionnel des enseignants dans un établissement.  

Selon Biémar, Daele, Malengrez et Oger (2015, 57), les universités et hautes écoles pourraient :

  • “ Sensibiliser les enseignants à la nécessité de s’interroger sur l’apprentissage des étudiants et à l’intérêt de développer des enseignements centrés sur les apprentissages, au moyen de formations pédagogiques et de diffusion de documents de synthèse;
  • Concevoir une stratégie institutionnelle claire avec des objectifs de valorisation et de développement de la qualité de l’enseignement;
  • Mettre à disposition des moyens pour atteindre ces objectifs à moyen terme comme le financement de projets d’innovation pédagogique, une offre de formation et d’accompagnement pédagogique intra- ou interinstitutionnelle, un soutien pour la collaboration entre enseignants, des ateliers pour « faire de son enseignement un objet de recherche », etc.;
  • Proposer un soutien pour la valorisation et la diffusion des résultats des projets pédagogiques des enseignants comme une présentation dans un colloque de pédagogie ou de didactique ou des événements internes de partage d’expérience;
  • Intégrer des critères liés aux compétences en enseignement pour le recrutement de nouveaux enseignants ou pour les promotions.”

 

Ces recommandations se centrent davantage sur la mise en place des services de soutien pédagogique. Dans le même ordre d’idée, il est important de faire l'évaluation des services proposés afin d’en assurer l’amélioration continue. 

Notice biographique

L.Charbonneau_Photo-resizeLucie Charbonneau détient un baccalauréat et une maitrise en sciences de l’éducation. Elle travaille depuis près de 10 ans au sein du Réseau de l’Université du Québec. Son principal mandat a d’abord été de soutenir la pédagogie universitaire dans le réseau. Elle a également coordonné les activités du Savoir Affaires qui permet aux étudiants des cycles supérieurs de vivre une expérience immersive en entrepreneuriat. 

Elle collabore depuis 2018 avec tous les établissements collégiaux et universitaires au Québec en tant que coordonnatrice du CAPRES. Ce rôle lui permet de soutenir le transfert et la mobilisation de connaissances sur l’accessibilité, la persévérance et la réussite en enseignement supérieur.