Proposition d'un cadre d'analyse pour évaluer les actions des conseillers pédagogiques à l'université

Le lundi 14 mai 2012, lors du congrès de l'Association internationale de pédagogie universitaire (AIPU) qui a eu lieu à Trois-Rivières, des conseillers pédagogiques suisses ont présenté un cadre d’analyse permettant d’évaluer la portée de leurs actions. Issu d’une rencontre entre les conseillers pédagogiques de six institutions d’enseignement supérieur suisses (BSQF 2011), ce cadre sert d'abord à définir les actions des conseillers pédagogiques. Ces actions sont divisées en trois niveaux d’intervention : micro (les acteurs individuels), méso (les unités administratives) et macro (les institutions au sein desquelles les conseillers pédagogiques oeuvrent), et en trois objets d’intervention : conseil, évaluation et formation. On retrouve ensuite dans ce cadre un modèle de l’évaluation permettant d’analyser les actions des conseillers pédagogiques. C’est le modèle de l’évaluation de Kirkpatrick et Kirkpatrick (2006) qui a été retenu. Ce dernier permet de classer le degré de satisfaction des gens qui ont recours aux services pédagogiques en quatre niveaux : réaction (satisfaction ou non de la collaboration, de l’organisation, du suivi, etc.), apprentissage (prise de conscience, connaissances, techniques, etc.), transfert dans la pratique professionnelle (mise en œuvre, aisance, utilisation dans d’autres contextes, etc.) et résultats (auprès des étudiants, des pairs, production, etc.).

Après avoir expliqué ce cadre, certains obstacles liés à l’évaluation de l’impact de l’intervention pédagogique ont été soulevés par les présentateurs: le manque de temps, le caractère ambitieux de l’exercice, le manque de données... Malgré cela, il ressort que l’exercice a représenté une occasion unique de réflexion sur les différents éléments mis en place et de consolidation des méthodes d’évaluation.

Cette présentation a permis de jeter un regard clair sur les moyens d’évaluer l’impact de l’intervention pédagogique et de considérer un cadre possible pour certains services dans le réseau de l’Université du Québec. Il sera intéressant de suivre de près les travaux de cette équipe de conseillers pédagogiques.

Références :

Kirkpatrick, D. L. et Kirkpatrick, J. D. (2006). Evaluating training programs: the four levels. San Francisco: Berrett-Koehler Publishers.

Autres ressources:

  • Chênerie, I., Chaliès, S., Martin, F., Talbot, L. et Tricot, A. (2010). Proposition d'une définition du métier de conseiller pédagogique dans le contexte universitaire français. 26e congrès de l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire (AIPU), Rabat, 17-21 mai. [PDF]
  • Daele, A. (2011). Évaluer la portée de nos actions de conseiller-ère-s pédagogiques.
  • Site Web du Centre de soutien à l’enseignement de l’université de Lausanne, http://unil.ch/cse.

Thématiques: 

À propos

Le Portail du soutien à la pédagogie universitaire est un lieu de convergence de l'information qui vise à mieux faire connaître les initiatives réalisées en soutien à l'enseignement et à l'apprentissage dans le réseau de l'Université du Québec (UQ) et ailleurs. Pour en savoir plus 

Ce site est réalisé en collaboration avec le Groupe d'intervention et d'innovation pédagogique (GRIIP) .

Pour nous joindre pedagogie@uquebec.ca

Abonnez-vous à notre infolettre! ⇒