Vol.6 - no 2 - Le numérique en pédagogie universitaire : du constat d’efficacité à l’adoption

Le numérique est majoritairement perçu comme un moteur de changement des pratiques d’enseignement. Dans cette perspective, l’intégration du numérique en pédagogie universitaire a suscité un grand nombre d’études visant à en mesurer l’impact sur l’enseignement et l’apprentissage. Bien que moins étudiée, un autre enjeu pour que le numérique remplisse ses promesses est qu’il soit adopté de façon durable par une masse critique d’enseignants universitaires. À la lumière de ce double enjeu (enjeu d’efficacité, enjeu d’adoption), ce texte souhaite poser un regard critique sur les possibilités du numérique en pédagogie universitaire et les conditions nécessaires à leur actualisation. 

 

Simon Collin est professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux socioculturels du numérique en éducation et directeur du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante - Université du Québec (CRIFPE-UQ). Son parcours académique et ses intérêts de recherche portent sur les enjeux socioculturels du numérique en éducation.

Hamid Saffari est doctorant et chargé de cours à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal. Il est également coordonnateur de la Chaire de recherche sur les enjeux socioculturels du numérique en éducation. Ses intérêts de recherche portent sur l’utilisation des technologies dans le domaine de l’éducation, notamment sur l’apprentissage mobile des étudiants universitaires.

► Consultez Le Tableau "Le numérique en pédagogie universitaire : du constat d’efficacité à l’adoption " en format PDF