Recherche action

Cette page du Portail de soutien à la pédagogie universitaire de l’Université du Québec comporte douze capsules vidéo qui prennent la forme d’entrevues, d’extraits de réunions réelles du groupe de recherche et de simulations. Démystifier la recherche-action et la rendre abordable pour tout enseignant souhaitant s’y investir sont les objectifs ici visés. Les capsules vidéo peuvent être regardées à la suite ou dans n’importe quel ordre selon le goût de l’utilisateur. Le texte qui suit sert de guide quant au contenu.

Pour plus de détails sur le projet, consultez la page à propos du projet sur la recherche action.


 
Le témoignage d’une expérience : un aperçu est le premier clip vidéo. Sous forme d’entrevue, l’objectif principal du contenu de cette page, qui est de former à la recherche-action en pédagogie universitaire, est présenté.
 
Le clip numéro 2 s’intitule le questionnement initial. Il s’agit d’une fiction filmée en classe où on présente un nouvel enseignant qui donne son premier cours avec toute la nervosité que la plupart d’entre nous avons vécu à ce moment. L’enseignant est accroché à sa stratégie pédagogique et est centré sur lui-même. C’est la naissance du projet qui est discutée dans le clip numéro 3. On y parle de la mise en place d’un processus de recherche-action qui vise l’amélioration de la pédagogie de quatre professeurs qui souhaitent favoriser l’apprentissage en profondeur chez leurs étudiants.
 
La collecte et le traitement des informations : le journal de bord est le titre du clip numéro 4. Le journal de bord est l’outil qui a permis la collecte des données terrain. On aborde dans ce clip la difficulté que l’équipe de professeurs a rencontrée quand est venue l’étape de l’analyse des journaux de bord. La reprise sous forme de fiction, d’une réunion où on se dotait d’un cadre d’analyse, est montrée à la fin de ce clip. Cette reprise fictive de la réunion se poursuit au clip numéro 5 dont le titre est le traitement des informations : un cadre d’analyse. Ce sont les valeurs pédagogiques partagées entre nous que nous avons utilisées comme cadre d’analyse. Nous avons abordé ces valeurs pédagogiques sous trois angles, soit celle des enseignants, celle des étudiants et celle de la pédagogie.
 
Apprentissage de la démarche est le titre du clip numéro 6. Consigner nos observations et nos réflexions dans des journaux de bord a été un déclic pour la compréhension de la démarche de recherche-action. Ce clip se termine par un extrait d’une réunion réelle avec les experts où nous avons discuté l’approche d’analyse par rapport à la validité de notre démarche.
 
Un autre extrait d’une réunion réelle avec les experts est présenté au clip numéro 7 intitulé validité. On y discute de l’importance que la méthodologie que nous avons utilisée soit bien décrite pour être reproductible. Ce clip se termine sur une portion d’entrevue avec le professeur Jean-Marc Pilon qui fait un parallèle entre la recherche-action et la recherche appliquée. Le clip numéro 8 dont le titre est une définition  présente la suite de cette entrevue. Quatre caractéristiques de la recherche-action y sont mises de l’avant. Conscientisation et transformation des pratiques pédagogiques est le titre du clip numéro 9. Le professeur Pilon y traite de la recherche-action à la première personne qui permet de rendre la pratique plus consciente et de la transformer et de la recherche-action à la deuxième personne qui se fait en groupe et où il existe une interaction face à face. Chacun y regarde sa pratique et on y ajoute des temps communs de partage. C’est la démarche que nous avons utilisée. L’entrevue se poursuit au clip numéro 10 intitulé le chercheur praticien. Le journal de bord y est discuté en tant qu’approche méthodologique que nous avons privilégiée et qui nous a permis de développer notre double posture de praticien et de chercheur.
 
Une pédagogie transformée est le titre du clip numéro 11 qui présente une fiction en classe où on peut observer un enseignant calme, confiant qui cherche à motiver ses étudiants et à leur donner confiance afin qu’ils développent leur autonomie dans leur apprentissage. Ce court clip veut montrer le résultat d’une transformation de la pédagogie de l’enseignant ayant compris l’importance de ses interventions. Finalement, au clip numéro 12, on discute les retombées de l’expérience en constatant la puissance de la recherche-action pour réfléchir sur sa pédagogie et l’améliorer.
 
Claude Galaise
 
Les commentaires sont bienvenus et souhaités afin de faire évoluer notre compréhension de la recherche-action en pédagogie universitaire.
 

À propos du projet sur la recherche action

La recherche-action en pédagogie universitaire

Le témoignage d’une expérience

 
C’est dans la continuité du «Projet de réalisation d’ateliers de formation à l’intention des enseignants, portant sur des stratégies d’enseignement, d’apprentissage et d’accompagnement visant la réussite et la persévérance étudiantes» que ce témoignage a été fait. Les activités de ce projet, financé par le Fonds de développement académique du réseau de l’Université du Québec (FODAR), ont amené la formation de la communauté de pratique ECÉM (Enseignants compétents, étudiants motivés) dont les membres sont :
 
École de technologie supérieure (ÉTS)
  • Sylvie Doré (responsable du projet)
  • Daniel Oliva
Université du Québec à Rimouski (UQAR)
  • Jacinthe Tardif
  • Claude Galaise
Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)
  • Damien Hallegatte
  • Réjeanne Côté
Université du Québec en Abitibi Témiscamingue (UQAT)
  • Hélène Bilodeau
  • Claude Boucher
Notre groupe a constaté que les formations ponctuelles en pédagogie sont des sources extraordinaires de motivation pour les enseignants qui y participent. En ce qui concerne les changements dans les pratiques, suite à ces formations, nous avons observé que les enseignants manquent souvent de moyens. S’engager dans un processus de recherche-action peut être un de ces moyens et c’est pourquoi le groupe ECEM s’y est intéressé.
 
 

Remerciments

Nous désirons remercier tous les participants aux clips vidéo :

Les experts

  • Jean-Marc Pilon
  • Pascal Galvani

Les professeurs

  • Claude Galaise
  • Michael Lafontaine
  • Nancy Michaud
  • Bruce Lagrange
  • Anne-Louise Caron

Les étudiants

  • Émilie Bélanger
  • Jonathan Dumont-Henry
  • Jimmy Lévesque
  • Mathieu Loisel
  • Guillaume N’Guyen Van Soc
  • Kevin Pelletier-Fiola
  • Marie-Philippe Savard
  • Gabriel Théberge
  • Marc-Antoine Turbide

Nous souhaitons aussi remercier l’UQAR pour la disponibilité de ses locaux et la collaboration de monsieur Jean-Luc Théberge.

Merci également au Café-Bar Le Bercail, 166-A de la Cathédrale, Rimouski, où des scènes ont été tournées.