UQTR - La part des savoirs langagiers dans les travaux des étudiants : pour une meilleure intervention

Date: 

Jeudi 12 Décembre 2013 - 13:30 - 16:30

Type d'activité: 

  • Activité interne

Mercredi matin, jour de correction, vous relisez le texte d'un étudiant sans parvenir à cerner ce qui cloche. Les idées sont au rendez-vous, mais elles piétinent. Le texte n'est pas fluide, les phrases sont trop longues, le vocabulaire est imprécis. Vous hésitez. Quelle note attribuer au travail? Quels commentaires écrire à l'étudiant? En somme, comment l'aider?

Outre les erreurs d'orthographe, d'autres savoirs langagiers sont mobilisés par les étudiants lors de l'écriture de travaux scolaires. Des carences en ce domaine peuvent avoir un impact considérable sur leur réussite. En rédigeant des travaux, les étudiants extériorisent leur pensée. Ils la structurent de façon à construire un argumentaire convaincant pour leur unique lecteur : vous. Ce faisant, ils développent leur compétence dans leur domaine, mais ils apprennent également à écrire, que ce soit une analyse critique, une dissertation ou un compte-rendu de laboratoire.

Quelles sont les lacunes des étudiants scripteurs? Comment les aider à réaliser des travaux de meilleure qualité? Cet atelier a pour objectif d'apporter quelques éléments de réponse à ces questions.

Atelier offert par Priscilla Boyer, professeure au Département des sciences de l'éducation de l'UQTR.

Pour information, consultez le www.uqtr.ca/activitespedagogiques.

 

Thématiques: 

Étiquettes: